Faire de la location à La Réunion : le bon plan?


Le locatif peut être intéressant et particulièrement à La Réunion... Focus sur deux pistes qui méritent d'être explorées, lucratives à long terme, pour peu que l'on prenne quelques précautions.




Photo : Tero Vesalainen de Pixabay
Photo : Tero Vesalainen de Pixabay
La première chose à savoir en matière d'immobilier est que cet investissement est une affaire de durée. La rentabilité ne viendra qu'après plusieurs années, car dans un premier temps les loyers que vous percevez serviront à payer essentiellement les mensualités du prêt bancaire.

L'emplacement du bien sera crucial... Si pour votre résidence principale vous pouvez choisir l'isolement, il faudra en revanche oublier ce genre d'option pour un bien à la location. Le principal critère de choix du locataire est l'attractivité de la zone : plus cette dernière le sera et plus vous aurez de chance d'avoir un locataire solvable.

Investir dans un meublé étudiant

En la matière, à La Réunion, investir dans une petite surface étudiante auprès de l'Université peut être un très bon plan. Le risque locatif est nul car les parents des locataires paieront... Pas de risques d'impayés. Loué meublé, la rentabilité du bien sera d'autant plus élevée. Ce genre de produits nécessite un équipement sommaire mais réglementé. La liste des éléments que doit au minimum comporter ce mobilier est fixé par le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015... Meublé de façon moderne et sobre le bien trouvera preneur extrêmement rapidement d'autant plus que l'offre se fait de plus en plus rare du côté du Moufia.

Louer en court terme : la législation

À La Réunion, louer un logement en court terme sur une zone touristique, peut s'avérer être très intéressant. En effet, le rendement en court terme est beaucoup plus élevé que celui en long terme. 

Des plateformes pour louer sa résidence principale ou secondaire existent, on peut citer par exemple Airbnb ou encore Booking... À partir de 2019, les données fiscales des recettes sont envoyées directement  aux impôts par les plateformes.

En France, il est possible de louer sa résidence principale, en toute légalité, jusqu'à quatre mois par an et sans déclarer ces revenus aux impôts ni en informer sa mairie.

Attention pour les résidences secondaires, il en va tout autrement. Occupée moins de 4 mois par an, toute location de courte durée doit être déclarée, le bien étant alors déclaré comme meublé de tourisme. Il faut alors se rendre dans la mairie de votre commune et leur remettre le formulaire Cerfa n°14004*2.

Tout revenu provenant de la location à courte durée doit être déclaré au fisc. Les particuliers doivent reporter leurs recettes sur leur déclaration d’impôt sur le revenu. Si elles ne dépassent pas 305 euros par an, elles seront exonérées. En deçà de 32 900 euros de revenus pour un meublé non classé, les particuliers peuvent opter pour un régime microBIC pour bénéficier d’un abattement de 50 %. Au-delà de 32 900 euros, vous êtes considéré comme professionnel, vous devez donc payer des cotisations sociales.

À La Réunion, depuis le 1er janvier 2019, le montant de la taxe de séjour est le même sur tout le territoire de l'île.

À savoir avant de se lancer dans la location court terme

Avant toute chose, il est évident que vous restez naturellement redevable des taxes inhérentes au bien. Il convient également de passer en revue votre assurance habitation avec votre compagnie d'assurance pour vérifier que vous êtes suffisamment couvert pour accueillir des voyageurs.

Les sites comme Airbnb ou Booking ont un cahier des charges assez contraignant qui demandera parfois des équipements supplémentaires pour votre logement. Disponibilité, propreté, qualité sont autant de pré-requis qui feront le succès de votre logement sur les sites.

Mettre son logement en avant sur le site via de belles photos, soigner ses clients afin d'obtenir de bons commentaires seraient les clefs du succès.

Faire du court terme demande de l'énergie et de la rigueur, mais les hôtes en retirent des revenus mais également de belles satisfactions dont des rencontres humaines inattendues !

Vendredi 25 Octobre 2019
Constance Dupont



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 7 Novembre 2019 - 10:06 Louer un bien : attention à la discrimination !






ZINFOS974

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com