Comment bien monter son dossier de demande de prêt ?


Pour certains, monter un dossier de demande de prêt immobilier auprès de sa banque relève du parcours du combattant... Premier petit conseil, bien établir son dossier fait gagner beaucoup de temps et permet d'éviter les mauvaises surprises !




Image parBruno Glätsch de Pixabay
Image parBruno Glätsch de Pixabay
Monter le dossier de demande : la clef du succès

Monter un dossier de demande de prêt immobilier nécessite de ne pas mettre la charrue avant les boeufs. La première étape va être de fournir des éléments permettant à la banque d'évaluer votre capacité financière. Ce n'est que dans un deuxième temps que le dossier de crédit pourra être monté. Monter le dossier en amont est donc la clef du succès.

Il est primordial de présenter un excellent profil emprunteur

Le dossier de demande est un préalable à la demande de prêt, il permettra au banquier de fixer le montant du prêt. Certain de la somme mise à disposition, il est ensuite plus aisé de cibler les biens ou investissements correspondant à votre capacité financière réelle. Un dossier mal monté pourrait fausser la donne et vous faire perdre beaucoup de temps. Avant de vous lancer, il faut se dire que le banquier recherche une bonne santé financière. Il est donc primordial de présenter un excellent profil emprunteur, sinon la réponse sera négative. En cas de découverts trop fréquents, ou si vous avez effectué de grosses dépenses récemment par rapport à vos moyens, il est plus que recommandé de repousser votre demande de prêt le temps de remettre vos comptes à flots.

Enfin, osez ajouter au dossier de crédit immobilier tous les documents qui pourraient mettre en valeur votre sérieux. Placements d’épargne (différents livrets d’épargne, assurance-vie), patrimoine, etc. Les banquiers aiment être rassurés...

L'apport personnel, un plus

L'apport personnel, s'il existe, ne sera pas pour déplaire au banquier. Généralement, l’apport demandé est égal à 10 % du montant total emprunté. Ceux qui peuvent fournir plus de 10 % auront un levier supplémentaire pour négocier au mieux leur taux d’intérêt. Cela était du moins valable auparavant. En effet, actuellement les taux étant très bas, il vaut mieux parfois garder son argent pour le projet...

BON À SAVOIR

À partir des documents du dossier de demande, la banque va être en mesure de chiffrer le montant du prêt qu’elle pourra vous accorder. Elle prendra en compte vos revenus et vos charges mensuels et calculera votre taux d’endettement ainsi que votre reste à vivre. La capacité d’endettement ne doit pas dépasser 33 %.

LES PIÈCES JUSTIFICATIVES : AUTANT LE SAVOIR...

Le dossier n'est pas compliqué à monter, mais est assez lourd. La plupart des établissements bancaires demandant les mêmes pièces justificatives, il faut donc une bonne fois pour toutes réunir les documents demandés. Dans le cadre de cette démarche, il faut fournir des pièces originales. L'astuce : faire des copies à laisser aux différentes banques consultées, une fois que le banquier aura vu l'original.

Les documents personnels à fournir :

- Une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport) ;
- Un justificatif de situation familiale (livret de famille ou de mariage, certificat de Pacs, etc.) si vous empruntez en couple - Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (quittance de loyer, factures d’électricité, d’eau ou de téléphone, attestation d’hébergement à titre gratuit, etc.) 
- Un contrat de travail, éventuellement avec avenants, si vous êtes salarié
- Les documents relatifs à vos ressources et charges

Et aussi : 

- Les 3 derniers bulletins de salaire, ou les 3 derniers bilans comptables pour les commerçants, artisans, agriculteurs et professions libérales ;
- Les relevés de vos comptes bancaires des 3 derniers mois
- Les 2 derniers avis d’imposition 
- Les justificatifs de tout crédit éventuel en cours 
- Un justificatif de l’apport personnel
- Un titre de retraite ou de pension pour les 3 derniers mois si applicable 
- Une attestation de la CAF si applicable 
- Tout document attestant d’éventuels revenus fonciers (2044 et baux)
- Les documents relatifs à la demande de prêt
Les documents qui ont à voir avec votre projet immobilier 
- Compromis de vente ou promesse de vente (signés),
- Contrat de réservation pour une acquisition en VEFA(avant-contrat)
- Contrat de construction de maison individuelle
- Permis de construire avec justificatif des travaux à venir (devis) pour un logement ancien qui nécessite d’être rénové

Lundi 28 Octobre 2019
Constance Dupont



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Novembre 2019 - 09:13 Le budget : une maîtrise indispensable






ZINFOS974

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com